Traitement de bois

Nos conseillers ? Des professionnels avisés à l'ecoute de votre projet.


traitement de bois : tous nos conseils

Traitement contre les champignons

Qu'est-ce qu'un champignon ?

Le champignon est un organisme biologique qui se forme sur le bois lorsque celui-ci atteint 20% d'humidité.

Pour éviter le développement de champignons dans un espace boisé et confiné, il convient de ne pas laisser des flaques d'eau stagnante se former, d'avoir des conduites d'eau cassées ou encore des fuites.

Il existe deux types de champignons susceptibles d'attaquer le bois de construction : les champignons lignivores et les champignons de coloration.

Parmi les champignons lignivores, qui s'attaquent au c½ur même du bois, on trouve la pourriture fibreuse, la pourriture cubique et la pourriture molle.

Le bleuissement fongique fait partie des champignons de coloration, qui attaquent le bois en surface.

Les champignons se développent principalement dans les endroits peu fréquentés, lorsque le taux d'humidité atteint 20% et que la température est supérieure à 20°C.

Les particularités des différents champignons

La pourriture fibreuse, qui attaque la lignine du bois mais aussi la cellulose, donne naissance à des champignons fibreux et blanchâtres, qui ramollit le bois et lui faire perdre sa résistance mécanique.

Les champignons provenant de la pourriture cubique ne s'attaquent qu'à la cellulose du bois. La mérule, également appelée champignon des maisons (voir encadré), est l'un des champignons lignivores les plus redoutables. Le bois attaqué par ces champignons devient brun et s'effrite ou se craquelle.

La pourriture molle s'installe lorsque le taux d'humidité est très élevé. Elle est le fruit de divers champignons qui détruisent la cellulose du bois.

Le bleuissement fongique fait partie des champignons qui n'altèrent pas les propriétés mécaniques du bois mais seulement sa coloration. Le bois attaqué par ce type de champignon devient bleu ou noir et moins résistant à l'eau.

Les moisissures sont aussi des champignons colorants. Elles peuvent apparaître sur n'importe type de surface et peuvent générer des allergies.

De manière générale, les champignons favorisent l'attaque de termites et autres insectes xylophages car ils pré-digèrent le bois. 

Comment se débarrasser des champignons ?

Avant d'effectuer un traitement fongicide, il convient de supprimer toutes les sources de condensation et d'humidité à l'origine des champignons, telles que les fuites, les points d'eau stagnante et les conduites d'eau cassées.

Il est également important de bien ventiler la pièce infestée par les champignons.

Il faut ensuite gratter et brosser toutes les surfaces en bois attaquées par les champignons. Ne pas oublier de nettoyer et passer à la flamme toutes les maçonneries environnantes afin de ne laisser aucune source de bactérie.

Pour éliminer définitivement les champignons, il faut ensuite procéder à un traitement du bois par injection avec un produit fongicide.

Le champignon des maisons : la mérule

La mérule, également nommée le champignon des maisons, est une pourriture cubique.

La mérule est le champignon le plus redoutable car elle est en mesure de se développer à l'intérieur des habitations.

En effet, ce champignon redoutable a besoin de moins d'humidité que les autres pour se développer, une particularité qui lui permet de se propager rapidement.

La mérule est en plus capable de traverser la maçonnerie et les murs. Un habitat sain peut donc être infesté par ce champignon s'il ses murs sont communs avec un logement, ou une maison, contaminé.

Au contact de ce champignon, le bois devient sec et cassant et perd toutes ses propriétés mécaniques.